Skip to main content

Comment renforcer le sentiment d’efficacité et d’identité des enseignants en même temps que les compétences en littéracie des élèves

On a souvent tendance à considérer qu’à l’instar de la formation initiale, la formation continuée s’adresse, pour l’essentiel, à des individus. Pourtant, cela fait vingt ans – depuis l’audit réalisé par l’OCDE en 1990 – qu’on sait qu’il existe chez nous une énorme disparité de performances (et d’exigences) selon les établissements scolaires. Pourquoi donc ne pas agir directement et en priorité au niveau des écoles “en détresse pédagogique”, en envisageant pour le plus grand nombre d’entre elles un plan d’intervention-formation sur site, avec le coaching de l’Inspection ou d’autres partenaires (Haute Écoles, Université)? C’est là un type d’intervention qu’expérimentent avec un certain succès, depuis une dizaine d’années, de nombreuses équipes de formateurs et chercheurs dans le monde entier, tant il est vrai qu’il y a aussi une mondialisation des maux éducatifs.