Association belge pour la littératie - Section francophone

Appel à contribution Caractères 64

Différencier les apprentissages en lecture/écriture : des outils pour aider chaque élève à progresser dans le tronc commun

Dans le cadre du décret relatif à l’implémentation de dispositifs de différenciation et d’accompagnement personnalisé dans l’enseignement fondamental et secondaire prévu par le Pacte pour un enseignement d’excellence, de nombreuses équipes pédagogiques ont manifesté leur intérêt pour prendre part à l’expérience et ont été accompagnées par des équipes de recherches. Grâce à l’octroi de périodes supplémentaires permettant l’engagement de co-enseignant.e.s, plusieurs dispositifs et outils ont été mis à l’essai pour favoriser le déploiement de pratiques de différenciation (apprentissage de la lecture/écriture au primaire et au secondaire).

Concrètement, les articles proposés rendront compte soit de la mise en œuvre d’un outil d’enseignement apprentissage de la lecture/écriture, soit d’un outil permettant de renforcer la différenciation en lecture/écriture.

Le comité de rédaction attend les contributions pour le 6 septembre 2021 en vue d’une publication en novembre 2021.
Les consignes rédactionnelles sont détaillées sur le site de l’ABLF : https://www.ablf.be/images/stories/ablfdocs/Consignes_redactionarticles.pdf

Les thématiques de nos prochains numéros
  • Caractères 65 (avril 2022) : Littératie adulte
  • Caractères 66 (novembre 2022) : Savoirs langagiers
  • Caractères 67 (avril 2023) : Appropriation du nouveau Référentiel Tronc commun

Les détails et dates de soumission suivront. Varia bienvenus !

Imagine

Aaron Becker. Gautier Languereau, 2015

Par Soledad Ferreira Fernandez

L’album s’ouvre sur une double page : une ville aux couleurs sépias. Dans les maisons, les adultes vaquent tandis que, dans la rue, les enfants jouent. Une petite fille assise sur les marches, une trottinette rouge à ses pieds, semble s’ennuyer. Et l’ennui s’accroche à elle jusqu’à ce qu’elle repère un crayon rouge.


Lire la suite

Conférence introductive de la journée « Plan Lecture » organisée par la Fédération Wallonie-Bruxelles
La Marlagne, 30  avril 2019

Patricia Schillings, Graziella Deleuze, Soledad Ferreira, Marine André et Geneviève Hauzeur.

Je tiens tout d’abord à remercier le Service général des Lettres et du Livre, et plus particulièrement Laurent Moosen, de nous avoir confié la responsabilité d’introduire cette journée. Le soutien qu’il apporte à notre association marque la reconnaissance de la place que peut occuper une petite association telle que la nôtre dans le champ des acteurs de la lecture en Fédération Wallonie-Bruxelles.
Pour aborder la problématique de l’engagement dans la lecture de 0 à 18 ans, je vous propose de commencer par le témoignage d’un lecteur adolescent adressé à son enseignant.

Le texte intégral de la présentation est disponible au format PDF.

Par Gwendoline Barbay

Les cercles de lecture, dispositifs de lecture diffusés en Belgique francophone par Serge Terwagne, Sabine Vanhulle et Annette Lafontaine , sont des outils favorisant l'implication des élèves dans leur lecture. Initialement conçus pour les classes du primaire, je pense qu'ils ont également leur place dans les classes du secondaire. En effet, face à des élèves du 1er degré du secondaire qui ne sont pas encore des lecteurs accomplis, c'est-à-dire qu'ils n'ont pas encore développé toutes les stratégies de compréhension ou qu'ils n'ont pas encore acquis le niveau de lecture leur permettant d'aborder des récits plus longs et complexes, ces dispositifs sont un allié de l'enseignant. À travers les interactions qu'ils suscitent, ils deviennent un moteur de la lecture et peuvent la faciliter, tout en permettant aux élèves de s'améliorer.

L'article au format PDF

Par Justine Mouchart

C’est parce qu’il est tellement bon de lire et de partir à la découverte d’un auteur au travers de ses albums, que j’ai eu envie de partir de ce plaisir-là pour inviter les enfants à pratiquer la lecture et l’écriture sous différents aspects et dans différents buts. J’ai régulièrement pu constater que lire en classe est synonyme d’efforts et de contraintes. J’ai donc tenté de mettre en place une approche différente pour partir à la découverte et pratiquer la lecture de toute une série d’albums de jeunesse.

L'aticle au format PDF

 

Jeanne ASHBE – auteure-illustratrice – ASBL Boucle d’or

Diplômée de l’Université de Louvain en tant que psychologue et logopède, Jeanne Ashbé, autodidacte, est l’auteure et l’illustratrice de près de 65 albums, principalement à l’intention des très jeunes enfants. Elle met en scène leur quotidien, adoptant un angle de vue très proche du ressenti des tout-petits. Une partie de son travail propose aussi une approche poétique, plus graphique et plus ludique, des émotions qui émaillent la vie des bébés. Elle anime des formations à la lecture aux tout-petits faite dans un cadre professionnel et intervient comme conférencière sur les sujets traitant des compétences des très jeunes enfants en situation de « lecture avant de savoir lire », des particularités de la lecture à voix haute et de la création d’albums à l’intention des bébés. Elle est membre effective de l’ASBL Boucle d’or.

L'article au format PDF

Par Isabelle Mary et Emilie Darge

Le troisième article est proposé par Isabelle Mary et Emilie Darge, institutrices en 1re et 2e années primaires, avec la collaboration de Belinda Firmani, maitre-assistante à la Haute École Robert Schuman. Les deux enseignantes ont expérimenté l'utilisation du tableau blanc interactif pour découvrir avec leurs élèves l'album Tricycle d'Olivier Douzou. Leur objectif était d'exploiter au maximum les possibilités d'inférence qu'offre cet album. L'article commence par en décrire finement le contenu et ses possibilités d'exploitation. Le rapport texte-image y fonctionne dans un rapport de complémentarité qui oblige le jeune lecteur à faire des liens entre son expérience de vie et les indices fournis par l'illustration et le texte.
L'article rapporte fidèlement le contenu des échanges entre les enseignantes et les élèves lors de la découverte des différentes pages de l'album. Complété par l'apport plus théorique de Belinda Firmani, il souligne les bénéfices de l'usage du tableau blanc interactif dans la construction collective du sens. Favorisant l'interactivité entre l'enseignant et les élèves ainsi qu'entre les élèves, le TBI garde trace des interactions et offre une occasion aux élèves mais aussi aux enseignantes, de se familiariser à l'utilisation des outils numériques.

L'article en PDF

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.

Ok