Association belge pour la littératie - Section francophone

Penser l’inclusion face à “l’insécurité littéracique” de doctorants d’horizons différents

Carole GLORIEUX

Cet article livre une réflexion sur les premiers résultats d’une enquête qui a pour contexte un séminaire de formation à l’écriture de la thèse à l’Université libre de Bruxelles. Cette enquête vise à cerner les besoins et les différents profils du public concerné, très hétérogène. On interrogera ainsi le rapport à l’écrit(ure) scientifique de ce public. La recherche-action menée vise à influer sur les pratiques enseignantes pour aider les apprentis chercheurs à dépasser une “insécurité littéracique ”.

PDF de l'article

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Ok