Association belge pour la littératie - Section francophone

Les cercles de lecture pour développer l’autonomie et l’engagement dans la lecture des élèves du secondaire

Geneviève Hauzeur

Comment Wang-Fô fut sauvé (Marguerite Yourcenar)

Au cours de français, l’entrée dans le secondaire implique notamment la lecture à domicile d’un certain nombre de romans. Ceux qui « aiment lire » s’acquittent sans doute facilement de leur tâche, mais restent sur leur faim quand leur implication se voit valorisée par la seule exécution d’un questionnaire de vérification ; pour les autres, ces lectures à domicile sont synonymes de corvée ou se réduisent à la recherche d’une fiche de lecture sur le net, quand elles ne sont pas tout simplement non réalisées, au grand dam des enseignants. Comment motiver les élèves à réellement s’engager dans la lecture de romans ? Comment exploiter leur lecture autrement que par le traditionnel questionnaire de vérification ? Comment les outiller pour en faire des lecteurs actifs et autonomes de récits de qualité ? Les cercles de lecture proposent des réponses très concrètes à ces questions, et ce quels que soient le niveau de maitrise des élèves, leurs attentes ou difficultés en lecture. Cet article expose les grands principes du dispositif et en propose une illustration via les traces de deux expérimentations menées dans des classes de 1re secondaire autour de la nouvelle de Marguerite Yourcenar, Comment Wang-Fô fut sauvé.

PDF de l'article

Les cookies nous permettent de vous fournir nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Ok