Association belge pour la littératie - Section francophone

Reprise des activités

Après une petite année de silence consacrée à redéfinir nos lignes de conduite et à réorganiser nos effectifs, nous vous annonçons la reprise des activités de l’ABLF. Caractères devient désormais bisannuel (juin – décembre) avec de nouveaux articles, en version numérique, susceptibles d’alimenter les pratiques et réflexions en littératie. Pour les recevoir, rejoignez-nous

Nous poursuivons par ailleurs la diffusion en libre accès des anciens numéros de Caractères, dont vous trouverez une sélection ci-dessous et très bientôt l'entièreté dans le menu Caractères. 

N’hésitez pas à les diffuser et à suivre nos actualités via notre page Facebook !

Hommage à notre présidente

Notre présidente Anne Godenir s'est éteinte le samedi 12 aout, après une lutte de plusieurs années contre un cancer. Elle est partie comme elle vivait: avec dignité, sérénité et sagesse. L'ABLF pleure sa présidente mais aussi une amie, une professionnelle. Convaincue comme nous tous que lire, comprendre, interpréter, apprécier est une fascinante aventure vers des horizons infinis, Anne a entamé une carrière de chercheuse à l'université de Liège dans le domaine de l'apprentissage de la lecture et de l'écriture avant de se consacrer à l'alphabétisation des adultes. Ce qui la passionnait avant tout, c'était le partage: le partage des savoirs et des savoir-faire, des valeurs entre professionnels de l'éducation. Au décès de son ami et complice Serge Terwagne, elle a repris le flambeau de notre association; elle était capable de nous rassembler en assumant la part la plus importante du travail de lecture, de relecture des articles, en proposant des journées d'échange entre jeunes collègues. Anne était singulièrement bienveillante, optimiste et déterminée. Aujourd'hui nous sommes tristes, perdus, orphelins. Nous avons le cœur en berne … ses qualités relationnelles ont marqué notre groupe d'une empreinte indéfectible et nous sommes très fiers d'avoir été ses compagnons de route, d'avoir travaillé et appris à ses côtés. Nous sommes heureux d'avoir ri, chanté, mangé et discuté avec elle. Elle est bien vivante en nous.

Les cookies nous permettent de vous fournir nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Ok