Ablf logobanniere

Caractères 56

Ce numéro 56 de Caractères propose deux articles qui nourrissent le plaidoyer en faveur de l’utilisation de la littérature jeunesse dans l’enseignement/apprentissage de la littératie ainsi qu’en faveur du développement «d’enseignants en lecture», c’est-à-dire des enseignants qui lisent et des lecteurs qui enseignent.

Dans les catégories pédagogiques des Hautes Écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le formateur en didactique de la littérature du primaire cherche à développer simultanément les compétences de l’étudiant lecteur et celles du futur formateur en lecture. Graziella Deleuze, maitre-assistante à la Haute École Bruxelles-Brabant, a depuis de nombreuses années approfondi la réflexion et conçu une pratique pédagogique autour de l’exploitation de l’album dans l’enseignement primaire (voir ses articles déjà parus dans les précédents numéros de Caractères). Dans l’article qu’elle nous propose à présent, elle rappelle que les programmes de l’enseignement officiel fondamental ne font aucune mention de l’album comme support de lecture, aucune mention de la lecture littéraire ou d’une de ses composantes et encore moins de la proposition d’un corpus. Ceci rend d’autant plus important le travail mené autour de l’album au niveau de la formation initiale.
Il s’agit de motiver les étudiants à s’engager en tant que lecteurs et en tant que professionnels de la lecture. Elle nous dévoile un des dispositifs qu’elle met en pratique avec ses étudiants. Dans le cadre d’un ensemble d’activités qui mènent les étudiants à concevoir une séquence didactique dont la finalité est une mise en réseau de quatre albums, elle présente un dispositif qui requiert des étudiants une tâche de justification de leur choix d’albums par écrit. Elle présente dans la suite de son article les productions écrites de quatre étudiants, productions qu’elle analyse sous deux angles : l’engagement personnel de l’étudiant dans la lecture et le développement de sa capacité professionnelle, ce qu’elle appelle le « geste professionnel ».
Dans un second article, nous vous proposons la traduction d’une communication qui présente dans les grandes lignes les résultats d’une recherche menée en Angleterre par Teresa Cremin, de l’Open University, et ses collaboratrices en 2009. Cette recherche intitulée Des enseignants lecteurs : construire une communauté de lecteurs fait suite au constat que, bien que la majorité des enseignants du primaire soient des lecteurs engagés, ils s’appuient en classe sur un ensemble relativement limité d’auteurs de la littérature enfantine. Il s’agit dès lors d’améliorer la connaissance en littérature des enseignants afin de les aider à accroitre la motivation et l’enthousiasme des enfants pour la lecture, en particulier ceux qui réussissent moins bien en matière de littératie. Le projet mis en place dans cinq administrations locales en Angleterre a impliqué 11 écoles, 47 enseignants et 1200 enfants.
L’article présente les résultats de la recherche : les connaissances théoriques des enseignants se sont élargies, leur intérêt et leur attitude par rapport aux matériaux de lecture des enfants eux-mêmes sont devenus beaucoup plus positifs ; ils ont cherché non seulement à découvrir ce que les enfants lisaient chez eux, mais ont aussi laissé les jeunes lecteurs les conduire dans de nouveaux territoires textuels qui élargissaient encore leur répertoire. Cette connaissance accrue des textes des enfants a souvent été accompagnée d’un enthousiasme transmis ensuite aux jeunes lecteurs. Et bien que la recherche n’avait pas pour objectif initial de démontrer l’impact de la lecture pour le plaisir sur les compétences en lecture, les enseignants ont été invités à enregistrer les scores de lecture des enfants au début et à la fin du projet. Il en ressort que les résultats des enfants aux tests normalisés du National Curriculum se sont considérablement améliorés...
Bonne lecture !
 L’ablf

 

Les cookies nous permettent de vous fournir nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Ok